politic story

24 mai 2017

Emmanuel et Brigitte Macron, les nouveaux locataires de l'Elysée

macron déménagement 23 mai 2017

Locataires en principe pour au moins 5 ans, le couple présidentiel à posé ses valises cette semaine au Palais de l'Elysée. Un nouveau matelas moelleux les attends et la plomberie a été refaite. Bref, ce sera le Paradis !

Posté par perrico à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2017

Edouard Philippe, un Premier Ministre hors gabarit

C'est sur qu'entre Bernard Caseneuve et lui, y pas photo ! C'est pratiquement du simple au double. Bon, en dehors de la taille, il y a peut-être d'autres différences et peut-être des points communs ? A vous de trouver !

edouard philippe - caseneuve 20 mai 2017

C'est bon, vous avez trouvé ? Alors, c'est parti !

Pour les différences : l'un est de gauche et l'autre de droite, l'un a des lunettes et pas l'autre,l'un des deux est barbu.

Pour les points communs : il sont tous les deux dégarnis, ils ont le même costume et la même cravate.

Bon d'accord, elle était vraiment con cette question !!!

Posté par perrico à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2017

ça démarre très fort pour Macron

macron - marianne 16 mai 2017

Macron ne semble pas avoir besoin de Marianne pour réaliser ses premiers pas de Président. Cela à l'air de friser l'hyperactivité : rencontre avec Angela Merkel à Berlin, entretien avec le secrétaire général de l'ONU, Conseil des Ministres, Mali, sommet de l'OTAN à Bruxelles, ... et tout ça dans la semaine ! Mais attention, c'est le début du marathon et il faudra pouvoir tenir dans la longueur, même si on est un marcheur !

Les marcheurs sont évidemment les membres du parti politique créé par Emmanuel Macron : en Marche rebaptisé dernièrement La République En Marche. La République incarnée par Marianne semble avoir ici un peu de mal à suivre le jeune Président dans ses déplacements !

Posté par perrico à 19:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2017

le deal entre Macron et Bayrou

bayrou - macron 12 mai 2017

Oui, la part de gâteau offerte au Modem par la République en Marche pour les législatives était vraiment trop petite ! François Bayrou était très, très contrarié. Alors le nouveau Président Emmanuel Macron lui a proposé une part beaucoup, beaucoup plus grande (un candidat Modem par ci, un candidat Modem par là). Alors, miam, miam, le Président du Modem s'en lèche encore les babines et l'ambiance est de nouveau au beau fixe !

Posté par perrico à 18:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2017

Présidentielles 2017 : victoire écrasante de Macron

macron - le pen résultats 9 mai 2017

Voici les 2 présidentiables ramené à la hauteur de leurs résultats. C'est sûr que Marine Le Pen s'est pris une bonne claque. Il y a de quoi avoir un sourire vainqueur pour Emmanuel Macron !

Posté par perrico à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mai 2017

Présidentielles 2017 : un vote poubelle pour Marine Le Pen

marine le pen poubelle 7 mai 2017

21 heure le 7 mai 2017 : Macron élu Président de la République avec 65.5 % des voix tandis que Marine Le Pen atteint péniblement les 34,5 %.

15 ans après, Marine Le Pen suit les traces de son père (présidentielle de 2002). Elle va finir dans une poubelle et sera recyclée, sauf si c'est un déchet toxique ... pour la République.

Posté par perrico à 20:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2017

le spectacle de Marine Le Pen

marine le pen débat 5 mai 2017

C'était mercredi 3 mai lors du débat de l'entre 2 tours entre Marine le Pen et Emmanuel Macron. Nous avons eu droit à un véritable spectacle de la candidate F.N. Tout y était dans le jeu d'acteur : les mimiques, la gestuelle, les intonations. Sa cible c'était évidemment Emmanuel Macron. Le clou du spectacle se fut lorsqu'elle a parodié son adversaire en comparant les militants du F.N à des envahisseurs "dans les campagnes", dans les villes", "sur les réseaux sociaux". La menace insidieuse se faufilait partout. De quoi avoir la chair de poule !

Bref, ce comportement hors norme reste surprenant pour une candidate à la Présidence de la République qui doit conserver, malgré tout, une certaine retenue. Bon, il y en a quand même qui ont dû apprécier les simagrées de leur déesse !

Posté par perrico à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2017

un pacte entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan

 

C'était vendredi 28 avril dernier : Nicolas Dupont-Aignan, le candidat malheureux de Debout la France, se ralliait à la candidate du Front National. Officiellement, Dupont-Aignan serait le 1er Ministre de Marine Le Pen si elle accédait au pouvoir. Mais il y a sans doute la face cachée du pacte. Peut-être une prise en charge des frais de campagne de Dupont-Aignan ?

Bref, après avoir critiqué ouvertement le F.N, le voilà à son service. Comme quoi, en politique, les paroles ne valent pas grand chose !

marine le pen - nicolas dupont-aignan 2 mai 2017

Posté par perrico à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2017

Marine Le Pen et Maître Collard sur le pont !

marine le pen et les pêcheurs 28 avril 2017

Quelles belles images nous avons pu savourer jeudi ! Marine Le Pen et Maître Collard navigant sur un bateau de pêcheur avec le large en toile de fond, quel beau spectacle ! Elle a sans doute promis des pêches miraculeuses si elle accède à la présidence de la République. En tout cas, elle a prouvé aujourd'hui ses talents de "pêcheuse" en prenant dans ses filets le candidat infortuné de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan. Si elle est élue, il deviendrait premier Ministre de Marine et aurait sans doute ses frais de campagne pris en charge par le F.N. Voilà un bel appât digne des meilleurs loups de mer !

Posté par perrico à 14:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 avril 2017

Le Pen contre Macron : premier round à Whirlpool

macron - marine le pen 26 avril 2017

Oui, le combat a bel et bien commencé aujourd'hui 26 avril à Amiens. Marine Le Pen s'invite à l'improviste à la rencontre des ouvriers de l'entreprise d'électroménager, le jour même de la visite de son adversaire politique dans la même entreprise. Voilà de quoi donner la rage à ce dernier, d'autant plus qu'elle a bien préparé le terrain en remontant les ouvriers contre lui. Il s'est d'ailleurs fait vertement huer et siffler. Comme à son habitude la candidate de l'extrême droite a promis la lune, et plus encore ... Elle a multiplié les bisous et les photos joue contre joue.

Maintenant, je m'adresse à vous, ouvriers et employés. Ne vous laisser pas leurrer par cette soi-disant amie du peuple, issue directement de la haute bourgeoisie, et encore bourgeoise dans son quotidien (d'ailleurs, il suffit de regarder ses principaux lieutenants pour se rendre compte qu'eux aussi ne font pas partie des classes populaires). Il lui est facile de tout promettre en prétendant que tous les mots viennent de l'Europe et de l'émigration. Vous êtes chômeur, pas de problème, elle vous promet un emploi. Vous avez du mal à boucler les fins de mois, pas de problème, elle vous promet une prime d'aide au pouvoir d'achat. Et en plus, vous travaillerez moins (retour aux 35 heures) et partirez plus tôt à la retraite. Bref, elle caresse toujours dans le sens du poil. Mais il faut arrêter de croire à ce miroir aux alouettes. Rien n'est si simple et on ne peut pas imaginer une seconde que l'on puisse prospérer tout en restant replié sur soi-même. Je le répète, c'est très facile de promettre tout et n'importe quoi !

 

Posté par perrico à 18:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]