Trump et son mur 12 janv

On comprend mieux maintenant pourquoi Trump tient tant à son mur à la frontière mexicaine. Eh oui, enfant, en vacances à la mer,  il n'aimait pas que les crabes viennent lui chatouiller les pieds. Sa maman s'étonnait d'ailleurs de le voir toujours construire des murs. Quant c'était pas pour les crabes, c'était pour les fourmis ou les limaces. Bref, son mur, il y tient, et il y arrivera coûte que coûte !