Eh oui, le navire Macron ne chavire pas. Il faut dire que la marée populaire du 26 mai 2018 ne s'inscrira pas dans les anales de la météo politique. Le pirate Mélanchon et ses complices du jour (vous reconnaitrez Philippe Martinez dans le dessin) en seront pour leurs frais, même si pour une fois il y eut un semblant d'union.

Macron et la marée populaire 26 mai 2018