trump et le klu klux clan 16 août 2017

C'est le décès de la contre manifestante antiraciste qui a fait ressortir les vieux démons. La question : Trump soutient-il les mouvements racistes comme les suprémacistes blancs et le Klu Klux Klan.

Il faut donc remonter au 12 août dernier. C'est au cours d'une manifestation de suprémacistes blancs à Charlottesville qu'une contre manifestante s'est fait écraser par une voiture bélier qui est rentrée intentionnellement dans la foule (des antiracistes bien sûr). Trump a un peu joué au yoyo. Ses positions restent ambigües, mais rien dans ses propos condamne fermement l'acte des suprémacistes.

Il obtient même l'approbation de leaders du KKK pour ses propos. Le Trump sympathisant des mouvements raciste semble se dessiner de plus en plus nettement. Quant fera t-il enfin tomber le masque , ou peut-être la cagoule blanche du KKK ?